samedi 8 avril 2017

Gwenaouel Houet et la plainte contre X - législatives 2017 soud Manche

«Gwénaouel, tu crois que c’était une si bonne idée que cela de dévoiler à la presse que tu avais porté plainte contre X, enfin contre le blogueur d’Avranches (lire ici). Ca fait une publicité énorme à son blog Gwenaouel Houet et à la vidéo?
Il y avait seulement 200 vues sur youtube avant l’affaire, maintenant la vidéo parodie d’Hitler totalise plus de 3.500 consultations et tout le monde connaît le blog» me dit Tonio.

Tonio c’est le surnom gentil d'Antoine Delaunay, le fils de Bruno, mon ancien adjoint aux finances quand j’étais maire d'Avranches, et toujours prêt à me fournir des attestations de complaisance notamment lors du procès du caméscope interdit en conseil municipal d'Avranches (lire ici).

Tonio, il n’était rien en politique avant que je ne le prenne en main, comme assistant parlementaire. 
Je l’ai formé et même formaté. Copie conforme.
Depuis 2015, grâce à moi, il est devenu conseiller départemental du canton d’Avranches. 
On en reparlera plus longuement à l'occasion d'un autre billet sur ce blog.


Pour revenir à l’histoire je lui réponds : «C'est pas possible, ça va faire plus de 10 ans que tu m'accompagnes et j’ai l’impression que tu n’as encore rien compris à la politique.
Tu sais on ne fait quoisiment pas d’omelette sans casser d'oeufs.
Bien sûr que le dépôt de plainte va faire la promo du blog et de la vidéo. 
Et alors? dans quelques jours et semaines tout le monde aura oublié.
Je compte toujours sur la faculté des gens à oublier ce qu’ils ont vu ou entendu.
Crois tu que j’aurais été réélu dépouté en 2012 si les électeurs du soud Manche s’étaient  rappelés de mon inefficacité sur les dossiers de la  ligne Très Haute Tension 400.000 volts, de la fermeture du Tribunal de Grande Instance d’Avranches, de l'abandon de la déviation autoroutière à l’est d’Avranches qui aurait désenclavé le mortainais, … alors que sur la période la droite était au pouvoir?
De Gaulle avait 100% fois raison : «les français sont des veaux». Tu ne le répètes pas aux électeurs du soud Manche, si tu veux garder toute ma confiance et au passage ta place comme assistant parlementaire». 
Ce genre de réflexion, ça calme. 

«La plainte contre X contre le blogueur d’Avranches pour ne pas le nommer (cela lui ferait trop de publicité) va me servir pour les élections législatives» je poursuis.
«Je ne te rappelle pas qu’en juin, je me représente pour un troisième mandat et qu’il vaut mieux que je rempile si tu ne veux pas perdre ta place comme tes 5 autres collègues que j’ai recruté».

Entre parenthèse, il parait que 6 assistants parlementaires (lire ici), ça fait du monde? que c’est plus que la moyenne par dépouté. 
Et alors? Il faut bien caser la famille et les amis.
Et puis ce ne sont pas tous des emplois à temps complet. 
Par exemple, j’emploie ma belle-fille, comme secrétaire, seulement 1h30 par semaine, soit environ 6h30 mensuel, ce qui représente à peine une journée de travail par mois.
Je la rémunère environ 630€ par mois  (lire ici), soit 97€ net de l’heure. C’est tout juste un petit peu plus que le SMIC net horaire qui est fixé depuis janvier 2017 à 7,66€ (lire ici).
On ne va pas chipoter pour 90€ de l'heure d’écart quand même!!!
Quand aux rémunérations de mes 5 autres collaborateurs parlementaires, je ne vous en parle pas, ce serait indécent!!!!

Pour revenir à ma plainte, je compte bien l’exploiter pendant ma campagne. 
C’est pas pour rien que j’ai fait un exposé sur le Prince de Machiavel quand j’ai fait mes études de droit public et que le livre traîne sur ma table de chevet.
«Tonio tu me connais bien depuis tout ce temps, tu te doutes bien que j’ai quelques idées derrière la tête.
Dans mes réunions publiques, je vais me poser en victime, genre «vous vous rendez compte comment je suis calomnié, comment on me traite sur internet et sur les réseaux sociaux, bla-bla-bla.»

Naturellement, j'éluderais mes propos parfois insultants et blessants contre certains élus du soud Manche lors des séquences du «Bal des faux-culs» (lire ici) ou «les ventre-mous de la municipalité» d'Avranches lors de la venue du député béarnais Jean Lassalle (cf. photo en compagnie de David Nicolas, maire d'Avranches, et de la presse locale).


cf. ci-après : compte facebook  et «les ventre-mous de la municipalité» :





La vidéo, comme tout le monde je l’ai vu, et toujours entre-nous, je la trouve très drôle, très réaliste et très bien réalisée avec de bons dialogues, même s’il faut être du soud manche et d’Avranches pour comprendre toutes les subtilités. 
Un jour, cher(e) internaute, je vous l'expliquerais.
Une vidéo plus amusante que celles concernant Sarkozy et Carla (lire ici) ou Manuel Valls (lire ).
Chaque soir, je la regarde avant d’aller me coucher, ça me détend.

On ne va pas refaire l'histoire, mais il est vrai que si je n’avais pas publié en fin juin 2016 mon tweet polémique au relent raciste (lire ici), le blogueur n’aurait pas réactivé le mois d'après le blog Gwénaouel Houet en sommeil depuis 2 ans et mis en ligne la fameuse vidéo.
Boulette, peut-être, mais il fallait envoyer un signal clair aux électeurs d’extrême-droite du soud Manche, car dans quelques mois ce seront les élections législatives et que je vais avoir besoin de leurs voix pour garder «le job», pour reprendre une expression bien connue de Barack Obama.
Je n’ai pas envie de perdre mes 13.025,60€ brut par mois (7.185,60€ d’indemnité + 5.840€ d’indemnité représentative de frais de mandat (lire ici) et de redevenir fonctionnaire au ministère de l'agriculture en juin prochain. 
De même, comme François Fillon (lire ici), moi aussi j’ai du mal à mettre de l’argent de coté chaque mois.

Et puis je n’ai pas envie de revivre une nouvelle humiliation après la perte de ma mairie d’Avranches aux municipales de 2014 et celle de ne pas avoir pu placer ma protégée à la tête de la nouvelle intercommunalité début janvier 2017, même si avec la loi scélérate votée par la gauche bobo sur la limitation du cumul des mandats, j’aurais eu des choix à faire.

Donc dans mes meetings et tracts de campagne, je vais la jouer façon Calimero, vous savez le gentil petit poussin qui n’arrête pas de geindre pour un oui ou pour un non sous sa coquille d’oeuf!
Je l’ai déjà fait pour les municipales de 2014 (cf. vidéo ci-dessous). Cela n’a eu aucun impact à l'époque, mais des fois que sur un malentendu cela fonctionne ...


vidéo - extrait meeting du 21 mars 2014





L’autre objectif de la plainte est d’intimider le blogueur d’Avranches, en espérant que cette action le calme et qu’il arrête de polluer ma campagne électorale avec ses blogs. Le connaissant c’est pas gagné.

Toujours entre-nous, je ne suis pas trop inquiet pour ma ré-élection de dépouté en juin prochain, vu le nombre de candidats sur la circonscription, notamment les candidatures de l’avocaillon Thomas Collardeau et du maire de Saint-Pair-sur-mer Bertrand Sorre qui se battent pour avoir l’investiture "En marche", le mouvement d'Emmanuel Macron.
Les deux vont se neutraliser au premier tour, n’obtenant pas les 12,5% des inscrits pour être au second tour.
Je serais seul au second tour face à la candidate du Front National et la victoire dans la poche, vote républicain oblige.
Le bonheur !!!!

En attendant, je vous dis donc à très bientôt sur les marchés, en réunions publiques ou sur les courses cyclistes.
Brav' gens du soud Manche, je vous adore!!!


Gwénaouel Houet, dépouté du soud Manche en campagne pour sa réélection.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire